L’île de Minorque

Stage de yoga et de méditation du 28 octobre au 4 novembre 2017

Minorque, île de 700 kilomètres carrés, est située dans les îles Baléares au Nord de Majorque. C’est une oasis naturelle paisible et unique, pleine de richesses à découvrir. C’est un vrai paradis cerné par la Méditerranée.

La plus sauvage des îles Baléares est aussi la plus authentique. Si les îles voisines subissent l’été venant le déferlement de grandes vagues touristiques, Minorque semble avoir résisté à l’appel des sirènes, ayant défiguré Palma de Majorque et Ibiza. Cette oasis baignée par les eaux méditerranéennes, balayée par la Tramontane, a conservé nombre de ses paysages ancestraux, avec ses chemins de bord de mer, ses murets de pierre, ses navettes funéraires.

L'île compte 216 kilomètres de littoral très varié, des rives accidentées, des plages rougeâtres au nord, un doux relief au sud qui laisse apparaître des criques de sable doré. Il existe de nombreuses possibilités pour profiter du soleil et de la mer, que ce soit sur de larges plages de sable ou dans de petites criques entourées de pinèdes. Quelle que soit l’option que vous choisirez, vous trouverez des eaux limpides et cristallines.

Contrairement à Majorque devenu un désert agricole, l’île a préservé ses exploitations fermières, ses pâturages. Une exposition plein sud, un sol bien drainé, des précipitations abondantes en hiver – au nord et à l’ouest – donnent un terroir d'une grande richesse. Ce sont des centaines d’hectares de champs, de vignes et d'oliveraies.

Des murets de pierres sèches, présents partout, font la particularité de l'île. Ils ont pour fonction de séparer les terres cultivées les unes des autres. Ils furent érigés à partir du XIVe siècle pour protéger les cultures du vent. Ce qui a permis de ralentir l’érosion des champs. Prolongeant la tradition, ils continuent d’être entretenus.

En octobre 1993, Minorque a été désignée Réserve de Biosphère par l’UNESCO, permettant ainsi de protéger son environnement. Avec la zone de protection des oiseaux, les parcs naturels écologiques et la réserve marine, Minorque compte près de 50 % du territoire et du littoral de l'île de protégé. Les côtes sont accessibles uniquement par des petits chemins ; aucune route nationale ne dessert les côtes. On trouve à Minorque 200 espèces d'oiseaux et 1 300 variétés de fleurs et d'arbustes.

Vous pourrez vous adonner à la voile, la planche à voile, au ski nautique et, bien sûr, à la plongée sous-marine. L’île de Minorque attire depuis des décennies les amateurs de plongées. Les sorties à pied, à vélo ou à cheval, sur les sentiers balisés et les itinéraires, sont un bon moyen de connaître les magnifiques paysages de l’île. La campagne environnante transmet un sentiment de calme et de plénitude. La réserve naturelle de S'Albufera d'Es Grau, un refuge pour de nombreux oiseaux aquatiques et migrateurs, est un lieu à ne pas manquer. C’est aussi l'une des zones humides les plus importantes du sud de l'Europe.

Une autre attraction de Minorque est son patrimoine archéologique et culturel. Découvrez des sites monumentaux intéressants tels que la vieille ville historique de Ciudadela, des vestiges préhistoriques comme le site mégalithique de Naveta des Tudons, d'autres sites préhistoriques tels que ceux de Mahón et même de petits villages de pêcheurs qui conservent encore leurs anciennes traditions.

A l’époque préhistorique, Minorque a été le berceau d’une remarquable civilisation mégalithique dont on peut encore admirer les nombreux sites. L’île regorge de ces constructions préhistoriques en forme de tours, appelés talayots, taula et naveta. Le plus représenté sur l’île est le talayot. On en dénombre près de 300. On peut admirer ces types de mégalithes sur la route des talayots, près d'Alayor, San Carla, Ciudadela ou Trepuco.

Mahon est la ville principale de Minorque. Vous pourrez flâner dans son petit port et visiter son musée d’histoire qui retrace l’histoire de Minorque de la préhistoire à aujourd’hui. Vous pourrez également visiter la Mola d’Elisabeth II, à l'embouchure du port de Mahon, forteresse construite au 19ème siècle, était bien placée pour défendre la ville.

Louer une voiture est un bon moyen d’explorer l’île. La distance la plus longue entre deux points est de 47 kilomètres. Minorque est accessible par avion, avec son aéroport international, situé à cinq kilomètres de la capitale, Mahón, ou aussi par mer, grâce aux ports de Mahón et Ciudadela.